Assassin
Note mon nom sur ta liste
Le futur que nous réserve-t-il ?
L'homicide volontaire
Touche d'espoir

Casey
Libérez la bête

Iris & Arm
Les courants forts

Kamasoundtracks
Soul'Sodium

La Caution
Les rues électriques
Asphalte Hurlante
Crash Test
Peine de maures
Arc-en-ciel pour daltoniens

L'Armée des 12
Cadavre exquis

La Rumeur
Le poison d'avril
Le franc-tireur
Le bavar et le paria
L'ombre sur la mesure
Regain de tension
Du coeur à l'outrage

Olympe Mountain
La montagne ça vous gagne

Oxmo Puccino
Opéra puccino
L'amour est mort
Le cactus de Sibérie
Le Lipopette Bar

Psykick Lyrikah
Derrière moi

Sept
Amnésie

Sept & Lartizan
Le jeu du pendu

Soklak
1977
Maow Airlines

L'amour est mort

1. Je vous l'ai dit..
2. Quand j'arrive
3. Demain peut-être
4. La valse de Jéricho
5. Le tango des belles dames
6. J'ai mal au Mic
7. Boule de neige 2001
8. Le laid
9. Decembre 19.97 + 1
10 .Ghettos du monde
11. Nuit de stress
12. S'13-6.35
13. Premier suicide
14. Fais-le pour moi
15. A ton enterement
16. Souvenirs
17. Mines de cristal
18. Balance la sauce
19. Guérilla
20. Antidiplomate
21. Les raisons du crime
22. L'amour est mort

 

Quand j'arrive
(Oxmo Puccino / Oxmo Puccino)

Bande d'enfoirés baissez les bras, j'ai pas encore commencé
Mcs, mcs, copiez moi, copiez moi, voici l'original !
Et j'arrive explosif comme du T.N.T.
Si t'aimes pas va N.T.M. en sirotant de l'Ice Tea.
J'ai fait du rap ma vie, contre l'avis de beaucoup.
J'me fous de tout, tant que j'ai ma bande de fans understand !
On déconne sur des faux beats, et si c'est pas clean fils ?
Est-ce que t'écouteras ce disque, seize piges
Y'aura même pas de réassort chez aucun disquaire
Archivé, quel triste sort la vie d'artiste,
J'ai les crocs, ouais gros, on en a trop dit sur mon compte
Depuis du lait a coulé sous les ponts,
Sans mafia, ni cigare sur ma seconde épopée,
Ce rap que l'on m'a tant pompé, repompé,
Je compte même plus, mais paie le prix ! pour les featurings
J'ai été trahi, j'suis encore ici comme Monte Christo
J'suis l'vrai diam's, les autres que des cristaux liquides
Des tristes figurines qui transpirent sur 24 pistes, leurs slips puent l'urine
T'imagines même pas le pouvoir de mes textes,
J'suis même pas au refrain, et il est déjà dans ta tête, ox !

Refrain scratché :
C'est Ox ! Ouais ! Ouais ! Ouais
Quand j'arrive vous faites haaaaa ! (Puccino)
J'affirme, puis confirme !
Achète-le mien le prochain tu seras pas déçu
Mets-toi un gros doigt si tu crois que tu peux faire mieux que ça.

Balance, balance, balance la sauce
Que je garde la patate pour les copies cassette
Et si ça fait des erreurs, de calcul sur ma Sacem…
Et merde ! C est ma maille t'es pas de taille,
T'es die j'suis le médaillé d'or,
Tu taillais fort, maintenant t'es le Faillot tort"
Tu m'as rêvé en featuring j't'avais dis oui ?
J'étais sous weed ! Fallait pas te réveiller
Puis même en payant y'a plus moyen !
Tellement tu mens ! tes potes veulent être mes " backs "
Ta " go ", c'est ma groupie dés que je m'assoupis elle s'accroupît !
Pourquoi j suis cru ? mon rap pue la rue,
Monte le putain de volume que la B.A.C. se mette à danser !
Tête familière à Paris bien avant ma rime.
Man' filait le cash j'partais seul au concert de rap,
A l'âge de 14 piges, j'y ai saigne avant la mode du street-wear
La télé ne reconnaissait pas ce style de zique oausi.
Et si tu nies, t'hésites, on te pique
Comment ça ? ? Qui ça ?
Devine…

Refrain

Je fais du rap, hyper fort en plus de mes performances rates
Perfectionniste, ne me remercie pas c'est mon taf !
Béni je suis il a choisi que je sois un " mc " ma foi ça me plait
Car je reste vrai, frais, scred près à mettre la patate car mic se prénomme Tyson
Rap de bonhomme monte sur scène seul avec ses boules
Fait bouger des millions de personnes sans augmenter son pouls
Joue pas les malins, tes idoles tremblent des guiboles quand j'arrive en studio
Paniqués, ça chuchote " c'est Ox, le test pas ou ça part en texto "
Ils ont raison, ils ont pas mes refrains Ox

Refrain

Moi c'est Oxmo Puccino
Danube, Place des fêtes, Jacques Cartier,
Bad boy, Bad boy, Bad boy, Bad boy
Arrête de pomper mec
Hyper mc plus mortel qu'un cimetière
2001 millésimé
J'flotte avec la même team, Mars, Ke-C, Ricky.
Oxmo Puccino, 2001, 2002 et ainsi de suite


Demain peut-être
(Oxmo Puccino / DJ Sek - Ludovic Bource)

Est-ce un signe de la fin des temps ?
La terre est ronde ouais ne tourne pas comme !
Les hommes et les femmes, victimes d'eux-mêmes constamment ivres !
Saoulés par la vie qu'ils mènent, subir des choix pris trop vite !
Les esprits philosophes soupirent
Les autres s'excusent : je ne savais pas,
Je ne pouvais, j'avais peur ou j'étais trop jeune
Les regrets ne riment à rien, faut pas rêver on ne revient pas en arrière
Justifier un mal pour le bien, ou par manque de principe
Tirer la couverture sur soi, quand il n'y a ni froid, ni sommeil
En plus au lieu de dormir, on fait l'amour ou on y croit
Mais au réveil il faut se nourrir, à peine debout c'est déjà la course
Et dans le trom, le discours des S.D.F. ne touche plus
La vie est difficile, on a tous le même speech aux Assedic
Mais oui ! ! ! ta femme te quitte, t'as plus de taf, tes mômes sont horribles
Désolé d'être si cru, mais on a tous les mêmes problèmes

Refrain :
Demain peut-être
Demain peut-être
Demain peut-être
Mais aujourd'hui…

Vl'à que le temps nous dépasse à la vitesse de la lumière noire
Les saisons se dérèglent
Les femmes veulent des couilles, les mecs des règles,
A mon humble avis, la peine est une trop simple raison pour répandre des cendres
Sous prétexte d'un peu de chaleur humaine, même c'est la merde hein
Ben, nique tout ! ! !
Mais, qu'est ce que tu vas faire quand tu seras seul
Et que t'auras tout comme avoir rien et être pleins,
Le dilemme c'est que l'homme n'aime pas tellement partager.
Et si nous étions tous riche et bien on se jalouserait.
Ici on dort sur des polochons,
On fait la grève quand on a pas l'eau chaude,
Là-bas c'est la guerre, ici on s'en fout
Toujours à se plaindre et les autres sont fous
Enfermons-nous dans une coquille, envoyons-nous des e-mails
A travers mes décibels, des milliers de fidèles aiment
Je traîne avec les esprits, les astres mes balustrades.
Cinq lustres une taffe de plus m'évitent le désastre

Refrain

L'amusant dans ce morceau, c'est que le monde va l'aimer
La musique si plaisante et personne ne s'est senti visé.
T'as raison ! C'est de ma faute maintenant ils lèvent le pif !
Et vivons nos erreurs, y a pas de sinon,
Nos enfants payeront pour,
Inconscience ou manque de frousse ?
Nous ne sommes que des nombres
Se coter en bourse, aaarghh !
A peine posé le lait s'évapore nos corps partent avec,
On paye par le web, ouaiiiis ! !
On se dématérialise, devenons matérialistes,
Et on ne réalise pas que tous va si vite
Mais la vitesse n'emmène pas loin, à quoi bon
S'élever pour tourner en rond
Moi je reste au centre, nous nous verrons
Demain, peut-être…

Refrain

Ce monde est mien,
Je n'y peux rien.
Je ne m'y fais pas, mais
Je l'aime bien,
Peut-être
Demain peut-être,
Demain peut-être.
Demain peut-être,
Mais aujourd'hui…


Le tango des belles dames
(Oxmo Puccino / Oxmo Puccino)

On dit que t'as une belle femme,
Mais où est-elle ?
Attends, quelqu'un toque à la porte de ma loge, sur mon futon ;
un string rose
C'est pas, elle ! Mais " où est-elle ? " quand même
On l'apprécie pour les mêmes raisons que tu l'as choisie
Soi disant t'es le premier à avoir réussi à toucher son fessier,
Chaque fille a ses dossiers sombres, et les belles aussi !
Naïf de croire que la tienne est différente
Dans ma chambre elle dit qu'elle t'aime et se déshabille
Une fois à poil je mate un peu son cul, et je lui dis " file menteuse ! "
Je ne vends pas autant de disques,
Dans la chambre d'à côté on consomme les filles tristes
" Capisci " ? Si c'est pas le cas j't'ai kické !
Trois du mat, son gars débarque un canon scié,
J'ai mon " 6 " de coté pour celui qui s'est trompé de " femme de sa vie "

Refrain :
On veut marier les belles dames, les belles dames
En attendant on cherche les belles femmes,
Mais si t'assumes pas elle t'enflamme, ne
Blâmes, blâmes pas, elle fait son taff
Trouduc surveille son truc

Ok t'es belle : ce n'est plus une exclu.
En plus, sur Internet y'en a plein qui ont ton cul
S'ils disent que t'es moche, qu'ils aillent se faire " enlec "
Les autres elles vieillissent et avant on s'y habitue
Et même si j'suis grillé j'm'en bas les c, j'm'en bas les c
T'inquiète j'en trouverai une qui connaît pas mes textes
D'une manière, j'ai jamais vraiment été beau
Je représente pour les vilains et les moches
Les filets d'pêches entre les dents d'embonpoint sur les hanches
Hey ! j't'engraisserais même pas au " Mac'Do "
J'préfère investir créer des " Grec' Donalds "
(j'ai faim) ! vas piller ton pigeon, papillon
Tu sais qui je suis, extincteur de belles flammes,
Respecteur de belles dames !

Refrain

La différence entre belles femmes et belles dames : un oeil vigilant
Sous peine d'un deuil évident ou d'une ex-veuve si t'es down
Laisse-la tailler avec je-ne-sais-qui
Un bon coup n'a jamais justifié des obsèques
Ecoute ! Ferme ta gueule ! ! tout est de ta faute
Les potes te causaient et t'as pas écouté !
Fallait pas confondre, projets et objet du désir
Vas-tu dire à tes gosses que tes fautes sont génétiques ?
J'ai beau parler, toute la journée de steak
Je n'en ai pas moins le sens du respect
Et si ta soeur m'invite à danser, j'hésite
Puis refuse à part si c'est pour un tango.
Je danse seulement tango des belles dames
Je voudrais marier une belle dame.
Pas de " mapouka " pas de zouk pas de " reggae "
Seulement le tango des belles dames


J'ai mal au mic
(Oxmo Puccino / DJ Sek)

Auditeurs et spectatrices, applaudissez
C'est le charismatique, pratiquant du rap magique
Je marche dans la ville un walkman et pack de piles
Pour pas être en panne dans la cabane en cas de kidnapping
Un "6 "dans la banane au cas ou,
Tu croyais que j'allais sortir du ring au premier KO
Je reviens te tuer sapé en arbitre, je délivre un titre pour suicidaire averti
" Carabine à air déprimé cherche tempe libre "
Passe la Greenpeace, assez pour dix cendriers vides
Mes songes en profondeur sans escale ni scaphandrier
Gris dans ma ville il fait tout le temps, à cause des pots d'échappement
La musique est ma porte d'échappement,
Chaque note m'apporte un rythme cardiaque
Suffit que le beat reparte pour que mon mic batte

Refrain :
J'ai mal au mic,
C'est la seule tristesse que je ressens
Tu m'as planté dans le dos y avait pas de sang
Car c'est du son qui coule dans mes veines, en BPM
Musique t'es ma " My Lady " , sans belle mélodie …

Je reprends UN encore moi, DEUX pour le troisième coup...
J'suis jamais parti, mais toujours de retour
Lumière à l'horizon on traîne en bas des tours
Où j'étais hier, vide des théières de thé à la menthe
On pense à nos potes pas morts de vieillesse…
Mes sujets sont plus grave qu'une basse
La musique, les élèves, mes lèvres célèbrent
Celle qui n'est qu'une longue trêve de plaisanterie ,
La vie est courte et cette salope est unique,
Ironique ? son mérite d'être vécu
J'suis pas venu étaler nos souffrances, j'ai pas que ça à faire frères !
Mes thèmes me viennent de la souffrance même.
Je sais qu'avant de tirer tu respires un grand coup,
Connais-tu, lorsqu'on te braque cette douleur qui te prend le cou
De partir, j'm'en fous je ne crains que la manière
Ce monde n'est pas le mien, même si je m'en sors bien.

Refrain


Boule de neige 2001
(Oxmo Puccino / DJ Sek)

Heureusement que papa maman me ressemblent
Je me sentais de trop
Chacun sa merde le père disait
Je me sentais de trop chez eux
Une courte sieste sur la chaise
Me vaut une thèse
sur la vraie vie
Donc toujours dehors à vrai dire
Dans le hall 6, hein,
La où ne squattent plus les grossistes
Les tas de mégots de joint forme des montagnes
Mes potes et moi , jusqu’à 4 du mat, on se tient compagnie
Une de ces nuits qui a la même tête que l’autre soir
Momo vient me voir parle de cash de chez Nanar
Nanar c’est le bar du coin ouvert tard
Quand ça ferme, on peut y trouver pleins de tares
Choses qui cachent même une Clio
Ox, c’est doublement un duo
On répartie les tâches
Prends ta pince et on est parti
Pour ne pas faire de jaloux
Personne on a averti

« - Hé viens voir viens voir..
Hé, tu m’as pas dit que tu cherchais une Clio l’autre fois
- Si
– Et franchement j’en ai vu une derrière le gymnase
Elle est chan-mé comme tu voulais elle est blanche
C’est comme ça que tu voulais ?
- Ouai
- Et franchement, y’a l’intérieur y’a tout,
Vas-y viens on y va direct.
- Bon vas-y viens je vais chercher les outils
- Attends, non non non non…
Vas-y passe pas par là-bas y’a l’autre là
Vas-y viens on l’esquive direct là, on y va
- Attends, vas-y planque toi là, là, vas-y vas-y
C’est celle là, là ?
- Ouais, c’est celle-là !
- Vas-y viens on fonce
Vas-y fait le guet mon grand, fais le guet»

Donc une Clio soldée à 5000
Soit 2 bons pavés de shit de côté
On assimile le sens du biz,
On emprunte pas de crédits
Par crainte de te prédire
Une fin dans un cercueil en brindilles,
L’équipe d’à-côté porte l’œil,
On a vu trop (d'oreilles)
Au nez à nez avec les stups pendant les GAV
C’est le métier qui rentre,
Les flics savent que je suis si proche de mes billets de banque
Je pourrai être l’encre
Je suis malin, les anciens m’aiment bien (.m'inspirent.)
Une grosse somme speed
On braque un chef d’entreprise
Avec du liquide dans ma M3 357
Cà se passe à Paris 7, Au 33 rue des opossum
Le biz fonctionne
Ce code de coffre-fort troqué
Contre 3 coups de crosse
Le biffeton (.finit en.) dégueulasse
Respecté suspecté de becqueter trop
Je marche seul un magnum
Dans mon Mac Douglas

« -Hey mon grand tu me mets un Vittel fraise stp !
- Et une noisette pour moi stp, et deux sucres
- Ouah vas-y, caches-toi y’a le mec de la Clio de l’autre fois
Rappelle-toi, rappelle-toi...
- Quoi quel mec de la Clio ?
- Mais celui de l’autre fois , on a tapé la Clio
Rappelle toi, on l’a cramé
- Mais laquelle on en vole tellement,
Et qu’est qu’il y a , y’a un blème, hein ?
Moi je connais qu’une seule politique dans ce métier
Défourailler le premier !
- Baisse-toi, baisse-toi….. »

Hier j’ai tiré sur des faux types
Qui voulaient me soulever,
La rumeur dit que l’un d’entre eux
Ne s’est pas relevé
Mais, suis-je fautif ?
La rumeur s’avéra fausse
Et les autres gosses se cachent
Car ils savent que maintenant
Je suis gravement salement.
Je paye ma caisse cash et des théière en or brodé,
T’es le meilleur relayeur de weed de Hollande
Ma réputation fait fuir les sales garçons
Fait fuir les filles sur place
Je peux m’offrir les plus belles garces
Ma mère pleure mon père
Ne reconnaît plus mes frères
Et soeurs flippent
Les flics hier on fait une perquise.
Cheveux crépus, la France a une blessure, j’en suis le pus
Quand j’ai fumé j’ai bu je suis sans scrupule
Je t’avoue, je m’en bats la race de vous
Maintenant j’ai fait ma vie
C’était au début de ce texte qu’il fallait calculer..

Héhéhé Time Bomb


Le laid
(Oxmo Puccino / DJ Sek - Ludovic Bource)

Barman, un verre et vite s'il te plait, j'suis pressé
Y'en a trop qui disent qu'ils ont faim mais ils ont soif
Avec une paille, s'il vous plait ( Merci )
Et c'est le premier jus que j'ai bu,
Je t'assure que ça m'a plu,
Ce pur plan truc blanc coule du sein de ma
Gratuit, jusqu'à ces putains de biscuits que j'ai vu à la télé
Elle m'a dit que ça se payait, ça se cueillait pas.
Ca se ramassait pas par terre, sous peine de sécher
Des gens en avaient tant qu'ils pouvaient pécher
Des cachalots dans leurs poches
Et puis, moi, j'ai roulé en Porsche
Porter des sapes chères sur le torse après bof…
Le lait coule s'assèche coule s'assèche
Et si t'es pas assez solide t'es " HS "
C'est le lait, et c'est laid

Refrain :
Je voulais du lait
J'étais petit, je rêvais qu'il pleuvait du lait, je voulais
Je m'étais pas dit que c'était aussi laid.

Le laid, trop veulent tremper le cul dans le liquide
Ignore que c'est comme avoir le trou du cul dans de l'acide
Tu finis avec un colon d'acier, à force de chier
Tes sentiments pour chaque centime.
Ainsi dans le ghetto les jeunes se tuent comme des pros
Déçus d'avoir su trop que c'était pas la solution et si tu crois ça ?
Haïs le et partage pas t'assumeras comment ça se passera avec eux
Car il n'y en a jamais assez, toujours quelqu'un assoiffé, jamais assez.
Et si t'as 5 verres de lait, fais gaffe, à celui qui en a 4
Tout comme celui qui en a 6
T'accuse de faire vice, ça se trouve, tu fais même pas exprès
Tu sais pas que t'es stress quand ta meuf veut ses tresses
C'est le laid, les gens en veulent, le gueulent fort
Puis lorsqu'ils l'ont, se cachent comme une honte
C'est le lait, car avoir du lait, c'est laid,

Refrain


Ghettos du monde
(Oxmo Puccino / DJ Sek - Ludovic Bource)

Qui pousse ici, durcit plus vite à ce qu'on dit
Came dekiss couteau à fine lame comme talisman
Des gens bien sous des sales masques, mais on reste digne
Tête rectiligne toujours vers le ciel !
Venir du ghetto, une certaine fierté, psychologie de pierre
Si t'en sors, garantie indestructible
Chez nous c'est pas que des packs de substances
Illicites volées ou toxiques tassées dans des sales piaules.
Des chats qui miaulent sous les coups de bottes
Des filles mères toxicomanes
N'ayant pas les moyens d'acheter de la compote
Trop de rappeurs décrivent une vie grise
Des violons qui font pitié, écrivent comme Anne Frank
La nuit, je rappe en du dit frais comme du dentifrice
Rafraîchis l'atmosphère ce n'est pas qu'une question de fric !

Refrain :
C'est pour les ghettos du monde
Pour la bouffe et le lait
Toutes les foufs qui plaisent
Ghettos du monde
Lève ta main et respecte
Pour ta mère et ton père du bled.

Personne ne peut nous empêcher de briller en cylindrée par millions
A chaque équipe Toulouse, Marseille, Paris, Lyon
Elégants jusqu'au bout des ongles
Télé cablée vue du lit superposé
Car nous, on pisse sur des lits superposés
Jusqu'à X piges inéligibles vie d'illégalité
J'ai dit ghetto ; répète ! même si t'y es pas j'ai dit ghetto
Kiffer de fumer des végétaux sur de la musique digitale.
DJ balance le son jusqu'à ce qu'un con mate ta go
Un pote sort une lame.
On a beau être calme, le ghetto reste ghetto
Mais ce soir, je lève le poing diffuse la paix aux quatre coins du monde
Range ton flingue et me fais pas honte
Et si tu viens pour foutre la merde à mes concerts
Au lieu de rester chez ta mère…
T'es quand même des ghettos du monde.

Refrain

Quelle ambiance chaleureuse dans les taudis
Et du haut d'ici on a la plus belle vue de la ville !
Les filles du ghetto ont du style
Et je trouve que les accents de nos parents ont du charme
Ouais, voilà donc on voyage par dîners, interposés
Salive comme nulle part ailleurs une fois les plats posés
Né au-delà de l'Atlantique, ma sincérité un océan pacifique
Puis un passe-passe fit que j'ai grandi à Paris, où ça, loin de la tour Effiel
Quoi de plus universel, qui peut te rapper les " Ghettos du monde "

Refrain


S'13-6.35
(Oxmo Puccino / DJ Sek)

Déjà qu'on me stress quand j'actionne sur Sky
Dédicace en passant à Fadiga, Karim, Last Montana
Montés au " sky " suite à une vie de rue, trop vécue
Y en a trop, presque tous les mois, à quand chaque semaine ?
J'ai vu plus de tirs que tous les penalties vécus dans votre tête,
Non pas dans mes textes, j'fais pas de récup' !
Trop de mecs parlent de la rue,
Moi j'suis mouillé comme le cul d'une prostituée.
T'as mal lancé les dés, un soir on va te tuer.
C'est dans les pires situations que l' on sait qui tu es,
Moi je sais qui je suis, personne ne m'a dit qui t'es.
Ta copine m'a dit que tu ne n'étais qu'un petit con, elle dit que,
Dès qu'elle crie t'es stress
Et quand elle taxe te cash, tu stresses et t'es triste.
Quand des lascars l'appellent : stress mais tu restes,
Et quand elle m'appelle, j't'en parle même pas car quand tu rappes,
tu fais "tchi ki paww ?''

Refrain :
Mon stress est gris on t'a donné debout à 6.35
Des kilos pris, les jeunes ici se couchent au 6.35
Tu t'trompes de stress, baby,
La paix dans le monde on fêtera ça le Ox-Pucci

25 ou 30 piges ? T'arrives ici " français " ? Tu piges pas !
Tu fais un peu de 'pez' la femme s'amène,
Tes gosses se font traiter comme des étrangers.
Ca y est le stress est transmis, le stress c'est nous
C 'est pour ça qu'on fume le popo
La police peut nous pousser à la faute,
Contrôle, y a-t-il un fusil dans le coffre ?
Demande à Laurence, mes fans sont tout ouïs.
J'dois faire du laid et pas faire du lait seul
J'veux pas me réveiller dans un putain de linceul
Mes potes braquent encore, et les miens pas moins
La BAC laisse faire et ramasse tous les témoins
J'ai pas le choix ! Tu me vois, moi, chez les bourgeois
Aussi cool puis-je être, on a pas les mêmes raisons de stresser,
J'reste un jeune black issu du ghetto,
Si je rate le rap tu sais bien que je peux repartir très tôt.

Refrain

Demain dimanche ! Fini le week-end, lundi matin l'usine
Des lettres de licenciements tournent et le boss ne t'aime pas trop,
Comment tu vois tes vacances si ton bac patraque
Jeudi, conseil de classe, paraît qu'ils vont pas te rater ?
Craquer, la capote paraît qu'elle avait, t'avais pas calculé,
On n'y pense pas avant d'éja…
Stress, ta fille révise chez sa copine.
Stress, ta copine fait du baby-sitting
Stress, t'as oublié ton code PIN ?
Stress pas comme LDC

Refrain


Premier suicide
(Oxmo Puccino - Le Célèbre Bauza / Oxmo Puccino)

Ça c'est Time Bomb
Les gens, les gens, légendes
Les gens, les gens, légendes
Les gens me disent inhumain, j'ai une mine aiguisée
Même les yeux bandés j'écris inhumain
Tellement j'pèse on m'appelle cellulite, papy je m'en fous du beat
Hey les mecs pas de limites, pendant que je baise, toi les flics te niquent
Mais faut pas que tu imites il faut que tu innoves, love, je te le dis
Je suis tellement unique qu'il faut qu'tu t'laves la bouche
Avant de parler de ma clique
Je laisse les tass' trop degueulasses, degueux des aisselles
Place une bise à celle là, belle qui s'épile jusqu'au clit
Hypocrite si je dis que je n'aime pas le sexe, le cash, le luxe
Double X L, beaux textes
Nique les règles grammaticales, on est pire que des animals
Dès qu'il n'y a pas moyen de faire des billets verts fécales
Je noie la misère pas dans les tonneaux de bière
Je dis que l'école ce n'est pas pour moi même si j'ai les teu-no de Pierre
"Wta mmanna zhotbde ataflahm"
On clone mon flow même quand ce que je fais est flou

Refrain :
Allez, lève les bras fais pas le con
Applaudissez ou tu tomberas du balcon
C'est ton premier suicide, voilà le second
Le célèbre Bauza et Oxmo Puccino, vas-y dosons

J'ai tellement rien à foutre que je n'écris plus sur les lignes
J'ai la haine in-vitro jusuqu'au bout de ma mine
Je suis venu au monde dans mon domaine normal que je domine
C'est du Time Bomb, j'élimine les men ou les mène sur le mine
Made in Bauza, je suis close au phone, libère les clostrophobes
Gesticule, touche tes testicules, c'est Bauza pour le globe
Raconte pas ta vie, rate pas ta cible et rap bien si possible, merci
Tu mens comme une fille qui dit qu'elle suce pas
C'est l'astuce de toutes voulant s'appeller ma puce
Encore un truc de Time Bomb
Abondent des bandes de cons d'rappeurs
Sac à puce, sac à merde, sac à se taire
Nous on reste les best espece de chien
Sans laisse en meche pony west west
Je viens avec rien à perdre, avec peur de rien
Je rappe parce que je n'ai rien à faire
Mon repère c'est rien donc je progresse tout le temps
On me lit comme un bon jeu de carte, je suis l'as des as
Le pire délit qu'un petit bandit puisse faire helas
J'éparpille tes molecules comme une té-ver
Réunis les frères et soeurs comme un joint d'herbe

Refrain

Les gars comme moi representent
Les gars pas comme vous embrouillent en un d'entre nous
On t'enverra plein des comme moi, deconne pas
On est là pour le siècle et le prochain
Jamais deux fois la même
On sera trop sec il n'y aura pas de prochain
O-B-X-A-M-U-O-Z, ah, j'ai plus de lettres
Moi j'suis l'être le plus tricard que je connaisse
Tu vois le style, hein vois tu le style ?
Le style, à tes souhaits bing
Avec un flow trop swing sur le ring
OX toxicomane comme Rakim ou microphone fiend
Tu as kiffé le style bon vas-y prépare ta weed
Débranche ton Bouygue, arrange toi prépare ton ouïe
C'est Bauza oui, j'en bouffe 16 comme toi ou lui
Donc mec vas-y bouge, arrange toi, fuis
Je suis Def comme Bond, Def comme Squad ou comme Row
Bonne definitive squatte les prix comme l'euro
Les frères se réduisent en foutou font penser
Aux Hutus et Tutsis qui se coupent à coup de ciseaux
Fiston tu pisses moins loin que la distance entre le P et le O de Puccino

Les hommes de main
Time Bomb, Black Mafioso, Les frères Diak,
Miam's Maniolo, Flavo, PC, Inox
Time Bomb si tu fais mieux que ça t'es un bomb
Mais t'es pas Time Bomb
Ah bon, Le Célèbre Bauza
C'est tout


Fais-le pour moi
(Oxmo Puccino - Keity Slake / DJ Sek - Ludovic Bource)

Refrain :
Fais-le pour moi, si tu m'connais pas
Le soleil se lèvera, y'a un rayon pour toi

Toutes ces années qui défilent
Ton cœur s'effile, je ne ressens plus ce mal de villes
Faut se rendre à l'évidence, pas de chance, t'es pas le seul à être mal.
On a tous à raconter son conte de fée qui s'écroule et fait pleurer
Les gens s'en foutent pas mais presque,
Lentement, puis doucement, tu nous quittes à petits pas, pas
Ton entourage le vois pas ça jacte
On dit que tes fou ! O.K dac'
Si tu craques, ils penseront qu'ils n'avaient pas tort
Un peu triste mais sans remords
S'il te plait décroche ton "tel"
C'est pas marrant si tu pars ce soir et que demain arrive le remède
Sur la lune tout a commencé par un pas
Suffit d'une étincelle et tout repart

Refrain

On a chacun notre rêve
On s'bat tous les jours sans trêve
Pour essayer d'atteindre les buts que l'on s'est fixé
Tête baissée vers le macadam, ton regard fixe, vague à lâme
Tes idées noires remontent enflammées et tu joues noir aux Dames
T'es plus en adolescence l'âge où s'éveillent les sens
C'est plutôt l'incandescence qui devrait dicter sa loi
Tu dois garder la confiance et pour la vie l'attirance
La rivière désespérance, on en voit jamais la fin

Refrain

Parce qu'il t'as dit t'es belle, tu kiffes, tu y as cru
Ca marche à chaque fois qu'un type qui a du speech
Même sans fric c'est du tout cuit
Il t'as dis si tu clignais du string, tu mourras heureuse
Quoi ? tu resteras que sa "deuse" hors piste la 6 ou 7
Celle du week-end chaque miss ici mérite son trône de queen,
Pourquoi on voit ton slip quand tu vas swinguer
Es-tu de ces filles qu'on tchatche et puis bing
Le lendemain du "gang bang " on tchatche entre gringos
Baby évite ça, sauf si c'est ton truc, c'est trop risque j'en profite pas

Quoique tu vives, fais-le pour moi,
Quoiqu'ils en disent, sache que la lumière t'éclaire
Et quelle ne passe pas à travers
S'il t'a plus raison de le faire, fais le pour moi
On se connaît pas

Refrain


A ton enterrement
(Oxmo Puccino - Dany Dan / DJ Sek - Ludovic Bource)

Même le ciel faillit pleurer, puis il resta gris,
C'était en pleine semaine ; y avait quelques copains deux ou trois oiseaux.
Finis l'temps de regrets, moi je t'ai aimé comme il faut
Devant, deux faux se frottent le titre d'amis favoris
Sans ex-æquo, qu'on se taise !
On ne distingue plus les semblants gémissants
Les plus patients ont attendu que tu partes
Pour lâcher des marques d'affection au goutte par goutte.
Ou on compte tes sous à la collecte
Un conseil : vous les vivants choisissez vos collègues !
Nad confirme leur présence à ton mariage
Une seule question ! Combien seront-ils à ton enterrement ?
Quel tort y a-t-il devant ce corps vide ?
Le manque de respect est-il le vice des immortels?
Le chagrin ne me rend pas tendre bordel
On paie rien pour attendre
Se moquera-t-on de ton corps à la morgue
Comme dans certains épisodes...
Sur les ondes Biggie featuring Bob ! ( Bob Marley )

Refrain :
A ton enterrement y avait des colombes ou des vautours?
Où étaient les corbeaux, qu'as-tu pensé du discours?
Tu peux tricher de ton vivant
On verra qui sont …les gens contents à ton enterrement.

A ton enterrement je serais présent mais loin de tes proches
Je serais plutôt du genre planqué dans un coin mains dans les poches
D'amis on est devenu ennemis putain que c'est moche
Maintenant tu gis 6 pieds sous terre et je me fais pleins de reproches
Mais respect, je tiendrais la torche que t'as laissé, les tiens qui m'approchent
Viennent partager une " des-pé " ils savent que j'étais ce rival, dur à tester
Qu'après 6 mois à l'hôpital t'y es resté
On se faisait la compèt' genre : " qui est le plus fly "
Qui a le plus de plans, plus de gens, plus de maille
On allait en cours ensemble, on était juste des 'cailles
Je n'ai jamais osé t'avouer que tu avais plus de style,
On s'est embrouillé pour une meuf, je n'dirais pas plus de détails
Puis on ne se parlait plus, c'était juste bataille,
Je parle de vraie vie, de vrais trucs genre superstars de cité genre
" Qui dans la rue était le plus plébiscité." ?

Refrain

Et quand les gens ne meurent pas, ils te trahissent
C'est la même, j'ai préféré t'enterrer que te tuer !
Ce n'était pas la même peine, tu ne valais pas les ans au pénitencier
Ce manque de chance, m'aurait fait manquer ta remplaçante
J'ai eu peur pour ma santé, lorsque j'ai songé à me jeter
La tète d'une falaise, espérant sauter dans le coma pour t'omettre
Heureux le maître des substances neurochimiques
A ce qu'on dit le shit creuse des précipices de mémoires
J'aspire à ce qu'un soir tu te précipites dans l'un d'eux
Une fosse qui vaut la distance d'ici en Inde
Tu seras essoufflée de crier avant la fin du gouffre et tes touffes au gris iront virer
J'irais vider chaque dune jusqu'au dernier grain
Afin d'ensevelir ton cercueil
Des adieux tu voulais ? et pourquoi pas une grosse fête !
Va plutôt là où tu sais juste après tes obsèques

Refrain


Souvenirs
(Oxmo Puccino / DJ Sek - Ludovic Bource)

[Tu t'rapelles, hein ?]
Quand on vit quoique ce soit de bien à deux imaginez que tout s'arrête…
Une ptite panique peut r'mettre les idées en en place
Mais quand tout est beau c'est sujet tabou
Cette nuit j'revois les endrois où on s'est connus
Les p'tites disputes pour la taille de tes jupes
Les repas partagés…chuuut-
-J'écoute les zics sur lesquelles on s'est couché ensemble
Une pensée triste et il me semble
Qu'on ne s'est pas aimé comme il faut
Où en même temps j'te répétais sans cesse" tu m'fais pleurer "
Tu mdisait " attends "donc en attendant notre cordon ombilical fut rompu
C'est sûrement du à tes fautes,
Mes erreurs commises, puis admises.
C'est malheureux. Une bise tout de même ? Après tout on s'est aimé,
Et ça c'est suffisant.
On joue les malins, on s'plaint de la lassitude,
Puis un jour la solitude rejoint l'habitude.

Refrain :
Ne regrettez pas [pas]
D'avoir étés amis, de s'être aimés un peu
D'avoir connu l'unité, même si c'est fini
C'qui tient de nous c'est tous ces souvenirs.
Y'a que les souvenirs qui tiennent debout.

Tu témoignais de notre amitié chaque nuit devant les portes des night-club,
Les secrets partagés. Au fil des années
Les visages ont changés, sans songer au pire jusqu'à ce jour injuste
Où l'un d'nous a failli ah oui
Après c'est sur qu'il fallait pas,
A force de n'en faire qu'à sa tête on s'en rend compte trop tard
Et à admettre quoi : la fiertée est un mal de l'être aussi mal des lettres
Mal assemblées comme on communiquait, voit comme on eu niqué !
Le lait est une source d'ennuis public, c'qui s'est entre nous
C'est que nous n'étions pas si proche que ça
Qu'est-ce 'c'est qu'ça : Tendre la main aux amis sans fermer les doigts,
Y perdre le bras…

Refrain

Il est mort
T'es pas d'accord, et bien profites,
Et si mes mots te touchent tu te discrédites
Tu te remémores, encore
Et ça te remet mort,
Sans ressusciter. Dans mes propos pas d'métaphore.
Qui n'est pas bouleversé d'observer des adversaires
Qui autrefois chantaient en cœur joyeux anniversaire
Vaut mieux penser aux batailles qu'on a gagnées ou perdues unis
Chaque amitié est unique.
Je verse de la liqueur en mémoires de nos souvenirs,
C'est l'ivresse des souvenirs qui tient debout.

Refrain


Mines de cristal
(Oxmo Puccino / DJ Sek - Ludovice Bource)

Décidément, y'a aucun jour où il n'y a pas de problème
Les paroles partent et les actes marquent
Les naissances marquent et les meilleurs partent
Un ailleurs meilleur qu'ici ça ne peut être pire
Même si ici on a le pops, et les boulangeries
Laisses les taxes de l'état ; j'en fait une plaisanterie
La santé comme bénéfice, au prix du temps j'en profite
J'en profite, ceux qui en font trop je les évite
Faut pas confondre, orgie et vie mordue.
25, on parle de nos vingt ans comme des vieux de la vieille
Et on approche à grand pas de nos trente
Les potes prennent du bide
Moins grand on se voyait bien.
Chefs d'entreprise ou gros brigands...
La vie met des crampes
Pour l'instant je ne suis qu'un artiste qui chante sans mendier
Casanier, mais fenêtre ouverte sur le monde entier

Refrain :
J'fais partie de ceux qui se tapent
Tant que la vie n'est pas finie
J'écris des mines de cristal
Brille jusqu'à l'infini

Pas facile de repartir du pire
Mais si t'es pas pressé il suffira que t'étudies
Les lyrics, de ce mec honnête qui avait de rêves
Dont beaucoup sont brisés, au fond,
C'est pas si mal les bonnes surprises font l'effet
Sachant qu'il suffit d'un rien pour se faire une bonne raison
Et haïr n'importe qui sans aucun motif
Pas assez de couleur sur terre pour dépeindre mes pensées
Peu importe l'objet de ma colère, ma démarche vaut
Tous les processus de processus de paix à ton niveau
Je ne suis qu'un sac à rimes qui passe de ville en ville
Souvent choqué par ce qui vous oppose.
Avant qu'il fasse trop chaud faut qu'on cause
Les conséquences sont plus graves que leur cause
Explore des mines de cristal, rime réverbère aux milles facettes scintillent.
Radoucis les maux comme un " c " cédille

Refrain

Certains veulent une boule, d'autres des sapes
Beaucoup veulent faire fortune, j'voulais juste être cool,
A force d'espérer dans le vent tu deviens maboule
Moi, j'ai trop voulu j'ai pas eu, ça m'a cassé les boules
Sois pas vexé si je m'en fous, je me la fais lay-back
En acceptant que la vie dure, tu peux pas me faire hey, black
Tu simules une mauvaise posture ce qui est sûr c'est
Que même la face dans les caniveaux, je voyais les étoiles car
Mon flow vient de l'espace ma voix reflète la lune.
Endort Pierrot lui vole sa plume, les obstacles sont faits pour être sautés
Je voudrais te rappeler qu'on m'a pas toujours appelé oxmo
T'es pas à ma place, va pas dire dans mon dos, ah que c'est beau
V'la l'occase de dédic des potes de longues dates
First, Kima, Stick, musique fantastique.

Refrain


Balance la sauce
(Oxmo Puccino - Diesel - Dadou / Eric "DJ Sek"Sean - Ludovic Bource)

C'est peut-être la dernière fois que tu m'aimes
Apprécie jusqu'à te lasser
Ensuite on t'étrangle avec des lacets
Ma rime se mesure en hectare culte
De terre de cimetière recouvert d'immigrés et de bitume

Aujourd'hui je te crève demain je t'enterre
Après demain tu te relèvera pas, sois pas fier !
Je crame ton cul comme un steak B.E.L.L.E.K.
Même si la sueur t'engraine dans ton survet nigga !
Je t'ai cru quand tu me disais que tu restais ghetto
Jusqu'à la mort disais-tu, je croyais que t'avais les crocs
De jour tu simules une vie de chien avec tes soces
Après je te crame en club avec Tom Jones et les Sex-Bomb
Je suis plus même depuis que tu dis que tu fais des UV
Confidence pour confidence, crème coco et concombres
T'as mis du silicone aux lèvres pour faire les " min et les man "
Attends sois sérieux comment veux tu que j't'engueule
Tu veux m'clash, prépare l'instru mec,
Entraîne-toi le jour J,
De mon sac à dos je te sortirai mini moi
T'es mort mais tu ne le sais pas, je suis le survivant
Tel Ken, il ne te reste que sept secondes à vivre
Je balance la sauce, crache près avec ou sans assos
Je t'épargnerai même pas pour cent pesos, re-frè !

Refrain :
Balance la sauce, on est pas tes potes
On est plusieurs avec la (..), ça fait des spots
En boîte, on danse pas on brûle les spots
Sur ta tête bouteille de whisky scotch !

Tu veux me braquer avec ta gilette pour jambes à minettes
Tu veux que je raque, minute mec, on porte la même casquette
Quéquette, tu veux mon Express ma caisse, parce que j'ai un bon flow
Trois disques dans les bacs et un pied dans le ghetto
T'as quoi sous le cuir, schlass, gun ou lacrymo
T'as la colle ou la guimauve mate dans les yeux quand tu braques minot
T'aurais du m'attraper plus tôt la rue c'est plein de putes
Quand j'étais sous le préau tu faisais (..)

Oh oh, coup de tête, Ox frappe en rythme, la suite arrive
Balayé ton kid, garde la rançon pour tes funérailles
Ligoté au sapin de Noël tu négocies pourquoi les types de mon posse
Visent les Brinks à la bombe atomique

Oh, (.le vice.) cramé, pupilles dilatées, t'as tiré sur combien de lattes
Pour prouver que ton courage gazier
(..) pas dit, dans le rap l'ami, tellement défoncé l'ami
Que tu vas chier des cookies
Rage dans l'âme, traverse au rouge dit bonjour aux dames
Tu veux que ta mère pleure d'un fils mort (..)
Allez bouge avec ta lame et trace avec ta clique
Quinze ans pas une raison pour bouffer des claques

On débarque en plein milieu de ton clip et on casse ta villa
On fait taffer les filles, les autres dans la piscine en calcif et (..)
J'ai tellement de potes, à ta fête on fera un péplum
Whisky sur la moquette, on se tapera comme au saloon

Refrain

Mais où t'es passé on ne te vois plus ?
Ton cellulaire est sur messagerie
24 sur 7 et t'as nos tunes en plus
Quand tu nous voit dans la rue,
Tu te mets derrière les lampadaires
Ca se passe de commentaire, comment se taire,
Quand on voit les dégâts des belles
Ta gueule, ne me dis pas que tu l'aimes pour une pelle
Un s, ou une pipe
L'expérience vaut bien des larmes et des pesos
Ok tu t'es fait carotte mon pote mais t'es pas le prem's

Alors on prend ta queue pour la refaire, faux frère !
Ticket open, voyage sur l'aile céli -batard -bataire
Lâche ton clito reprends ta Clio
Arrête tes blagues de Roméo et mets toi (..)

Refrain


Guerilla
(Oxmo Puccino / DJ Sek)

Ca commence par un blouson,
Une femme ou un morceau de shit
Comme dans chaque cité, si je mens
Demande à la police
Le style de ces tristes histoires qui alimente
Les bancs publics les soirs
Retransmises pendant les visites au parloir
A croire que le shaïtan tourne
Puis un jour voilà notre tour
Je leur avais dis de pas cogner beaucoup
Beaucoup habitent la cité d'à-côté
Donc on se connaît, et font de la monnaie
Après ils iront dire qu'on les jalousait
Ont-ils raison ? Bref, ta gueule
La justice est morte ma gueule
On s'en tape et on arme mille guns
Et y'en avait qu'un seul
Qui passait et firent des étincelles
En laissait un par terre
On a les nerfs sur la vie de ma tess'
Une famille (manifeste…...) et nous on remplis les holster
On a chopé la guérilla
C'est la guérilla
On ne sait jamais quand ça arrive
C'est la guérilla
On ne sait jamais quand ça se finit
C'est la guérilla
On ne sait jamais qui va guérir
C'est la guérilla…



Antidiplomate
(Oxmo Puccino - S-Kiv / Oxmo Puccino - Ludovic Bource)

Antidiplomate

Antidiplomate, trafique les statistiques
Plastique l'Élysée, destitue le maire
Combien de fois tu m'as entendu
T'aurais du savoir que c'était pas la dernière
Ce manque d'affection quand elle séduisait Clark Kent
Surprise t'as découvert que j'étais superman
Arrogant je mets pas les gants pour t'insulter
A Aquapulco j'voudrais t'catapulter
Tu lis mes textes t'as un œil sur le butin
Mais putain, pourquoi tout ses singles de merde
C'qui t'reste à faire descend d'ta selle
Tes chevaux sont partis en tranches de steak
7 centimes tout ce que valent tes rimes à Wall-Pucc
Pas de ma faute j'ai la gaule-touch

Refrain :
Antidiplomate
Et si t'aimes pas le refrain t'as qu'a pas le répéter
Antidiplomate
Les flics vont m'arrêter je serai pas acquitté
Antidiplomate
Cette fille m'a pas pipé, je l'ai kické
Antidiplomate
On m'a dit t'es pas cap, j'y étais

Ton mec est vex', l'Etat décrète que t'es trop sexy
Que ton pantalon moulant attire les garçons
Comment t'a-t-il connu c'est quoi ces façons
C'est pas ton père , t'es pas en sa possession

Trop d'histoire d'ex dans le sexe
Si tu penses à lui, pourquoi t'es sexy
Sors danser et me séduit ?
Dans cette jupe, senti pour (eux) la trique, sans être des sadiques

C'est vrai qu'il m'est arrivé de croquer du steak cru
Sans sauce roquefort, plutôt rap fort, rapport hardcore
Chirurgien dentiste pour mangeuse d'homme
Mes nécrologies font deux tomes
T'es qu'une tass qui t'es fait passé pour une belle dame
On te mate et te zob', négociations (no question) !
Si naïf Pucc, God bless you

Refrain

On m'appelle catastrophe, j'ai la strophe dramatique
Mon type mes dix types dans la même clique dans la même tombe
J't'élimine comme un convoi qui fait des films au Philippines
Zéro pellicule poto, les dégâts sont topographiques

Moi je sais joué le gue-din,
J'emmène le copain, le gue-flin
J'emmerde le un contre un
J'suis ce mec qui conduit fonsdé
Bédo au bec, roule à fond et crie nique les condés
Ramasse une pute, l'attache à la laisse de mon pit
Le son en marche je la baise sur du MOP
Dans mon ste-po je suis sans respect, (Antidiplomate)
Ma sauce plait au b.boy pas au play-boy
Au people de rue, je fais du hip-hop brut
Flics, je t'insultent dans mes raps en général
Hypocrite tu me frappe si y'a plus de caméra
Tu mérites la garde à vue, la cellule
CRS lynché et le RMI pour le meilleur élu
Marre des blabla, armés et braves
On mets des bases sur notre façon de trinquer on trace

Refrain

Ca passe ou ça casse
La pétasse, ça s'attrape
Les rapaces à la trappe
La pétasse, ça s'attrape
Les rapaces à la trappe
Rien à battre, Antidiplomate
Puccino, ça casse !


Les raisons du crime
(Oxmo Puccino - Demon One - Dry / DJ Mars)

Chez nous la criminelle enquête, en quête de preuves
Guette si les mauvais garçons du 94 commettent
Si oui ou non des meurtres ici-bas
Comment chanter la pression à tous ces frères qu'on a pas
1-94-300 dix mille raisons de tuer,
Mais une seule raison suffira à faire fumer ce môme
Certains s'en battent les couilles
Et tous les jours consomment le popo qui les sonne
Pendant qu'ils cogitent sur leur sort
J'informe que beaucoup trop de jeunes lâche des douilles
Poto si tu ne veux pas finir dans la boite cesse l'embrouille
Canon scié au fond de la gorge mais ont-ils la peur (de souille....)
Mais tes larmes vont pas te sauver mon vieux,
Faut que t'aies des couilles
Et le jour où le glas sonne flash-back dans le passé
Comment dire à ceux que t'aiment tes erreurs du passé ?
Perdre des potes j'en ai assez, lassé de ressasser mon passé
Qui n'a pas rêvé un beau jour de revenir dans le passé

Refrain :
Chacun ses raisons
Plus on est à penser pareil
Moins on perd la raison
Dis-le on le marquera
Si nous nous taisons
Si des innocents paient
Faut te faire une raison
Chacun ses raisons

T'avais des rêves mais ils sont tous brisés
Comme un verre en cristal
Mais ta tête faut maîtriser, puisque t'as le même
Sentiment, délinquants juvéniles débilisés
Souvent traités d'anti-civil
Et tu t'en bats la race,
Quand tu crevais la dalle sans trêve hélas !
Les gens restent là et te traitent de dégueulasse
Blasphème pas ici le respect se gagne à coup de bastos
Ne te déplace pas par terre parmi les canettes et la cagnotte
C'est pas pour ceux qui blasphèment, parlent mal ou fayotent
Mec t'es plein de paillettes, les gens disent que tu brilles
T'y as cru, ça y est, fais plutôt gaffe au plateau vide
Ça y est, t'y es !
C'est plus la faim qui nous motive on court vers la fin
Sans jamais l'atteindre comme des locomotives,
Le ventre plein on s'éventrerait pour un billet
Pour des choses importantes
Combien (.ça chiait.) ?

Refrain

Je pense que le crime a sa raison comme la folie a sa raison
Tu sais chacun a sa raison personne n'est à l'abri de perdre la raison
Combien des tiens ont pu gérer mais ce sont retrouvés dépassés
La vie est ce qu'elle est, est-ce qu'elle est plus (..) ?
Mais moi j'ai fait le rêve qu'un jour l'humanité trouve la paix
Mais en attendant personne n'est prêt, de loin comme de près
L'argent achète le silence, beaucoup de gens
En tendant sa flamme le mal le guidait par son influence
Pas d'embrouilles pas de rivalité sans le blé
Certains veulent trop flamber
Se sont pris pour des blindés et se retrouvent à Fleury
On ne compte plus les aller-retour en fleurs, (oh non)
Et la cité, le parcours s'arrête pas plus loin d'entrée
Voilà ce qu'apporte de péter plus haut que son uc'
Un mec sonne à sa porte fusil à pompe en main et le bute
Comme un chien t'entends bien, sous le regard des voisins
T'as voulu jouer le malin, maintenant à toi (..)

Refrain


L'amour est mort
(Oxmo Puccino / Oxmo Puccino)

Les médisants vont encore dire
Que c'est de ma faute s'ils sont tristes,
Ils ont les yeux fermés
Car pour les larmes qui coulent c'est hermétique
Et cela permet de se mentir sur la connaissance réelle des faits.
Tu sais, j'étais seul à son enterrement,
Une rose fannée a la main
C'était vraiment amère Man'.
Le Monde ne doit sa peine qu'à une cause
Le globe roulé sur lui-même implose.
Les meilleurs partent les premiers et suivent leur cause car

L'Amour est mort
L'Amour est mort
L'Amour est mort
L'Amour est mort

.........

..........

Impasse désillusion
(Oxmo Puccino / DJ Sek - Ludovic Bource)

Je voulais aller aux States alors j'ai trouvé un taf
Mère n'aime pas le bizness, et la prison ne l'épate pas.
J'ai été brave, 1500 packs par semaine, 65 heures.
T'imagines la haine du " mic phénomène "
Ramène le blé honnêtement, moi qui ai fait
Un peu de blé dans la rue honnêtement…
Ridicule insulté par les " beaufs " au taf
Ils font " Banania ", s'esclaffent j'veux pas être reac'
Mais à l'époque du " BTS ", on me parlait pas de start-up
Maintenant des millionnaires ont l'âge du BAC
J'pensais faire des thunes, je faisais des études
Sous et sur les préjugés ce fut stressant,
Un black mafioso à la FAC, c'est pas plaisant
Et puis, nique sa race la FAC non " haha ", j'plaisante,
Puis tu réfléchis le crime, l'estime, le crime l'estime
Sachant que sans un centime personne t'estime
Sachant que centime du crime tout le monde méprise en cas de famine,
Tout le monde becte et ferme sa pipe

Refrain scratché

Lundi matin, ANPE, y a une queue de 7000 mètres
Laisse-moi essayer, si je puis me permettre trois kilomètres trop tard,
Une mère de famille pète les plombs.
La guichetière a un cocard.
Ils lui proposaient un taf à 3, le loyer c'est 2 pépettes
Quelqu'un se fout de notre gueule, si je peux me permettre,
J'ai fini par capter pourquoi Papa voulait que je finisse avocat ou médecin

Ce n'était pas pour sauver l'humanité
Et si ta mère voulait que t'épouses un milliardaire c'était pas pour sa fidélité.
C'est cette époque où le lait se dépense à la vitesse
Où les francs défilent à la pompe à essence.

Site créé et géré par Miles - Contact

accueil | albums | lyrics | goodies | liens
© mileskabal.free.fr - 2017
Valid XHTML 1.0 Strict